top of page
Rechercher

Conseils pour bien vivre l'automne


L'automne, saison du déclin


Selon la Médecine Chinoise, l'automne commencerait vers le 15 août pour se terminer vers le 22 octobre, soit autour de l’équinoxe d'automne (21 septembre), moment particulier ou la durée du jour égale celle de la nuit.


Il est dit que « à l’automne, le ciel et la terre amorcent leur séparation ». En effet, les jours deviennent plus courts, les nuits s’allongent, l’obscurité prend place, le froid s’installe peu à peu, la nature se met au repos.


Si, pendant l'été, c'est le Cœur et son Feu qui prédomine (à l'image de la saison), à l'automne, c'est le Poumon et son élément le Métal qui gouverne. Durant cette saison, le Yang décroit progressivement afin de laisser le Yin augmenter. Ainsi, l’énergie connait un mouvement de descente et de repli. En d'autres termes, notre propre énergie nous pousse gentiment vers une plus grande intériorité pour accepter l'hiver à suivre. Il nous faut revenir à notre « être » plutôt qu’au « faire ». C'est le moment de faire un bilan du printemps et de l'été, et des projets écoulés.


Comment faire pour vivre au mieux cette saison ?



Côté Alimentation

"Bien manger pour éloigner la maladie"


Pour fortifier le poumon, la Diététique Chinoise recommande :

  • de favoriser la cuisson à l’eau et la consommation de liquides et de soupes (pour humidifier le poumon, sensible à la sécheresse)

  • de cuisiner des légumes blancs tels que le chou, le céleri, le navet ou l'oignon par exemple, puisque le blanc est la couleur associée à l'automne mais aussi des légumes racines

  • de manger des fruits et légumes de saison (c'est une évidence, mais il est toujours bon de le rappeler

  • de se laisser aller à une cuisine plus épicée (piment, poivre, curcuma, coriandre, gingembre, cardamone, cannelle…). Le piquant est la saveur de l’automne.

  • L’automne est la saison des cures dépuratives (jus de bouleau, tisanes, raisin, radis noir…) qui soulageront nos reins et notre système immunitaire avant que le froid n’arrive.


Côté forme

  • Commencer à ralentir le rythme, à lever le pied en vue d'économiser notre énergie pour l'hiver à venir

  • Stimuler l'énergie du poumon par des exercices respiratoires ou des balades en forêt

  • Augmenter son temps de sommeil en se couchant plus tôt (et ainsi suivre le déclin naturel de la luminosité)


Côté émotion

  • En automne nous sommes particulièrement sensible à l’émotion tristesse, il est donc courant d'observer une légère déprime à cette période voire même une difficulté à lâche prise, une tendance à se rigidifier (qui n'est pas sans rappeler l’élément du Poumon, le métal). Essayez de cultiver la joie, le lâcher prise, la légèreté, et l'optimisme pour contrecarrer !

  • Lorsqu'elle est bien équilibrée, l'énergie Métal apporte optimisme, spontanéité, légèreté et confiance en soi. En vide, la personne pourra ressentir un manque de volonté ou de l'indécision, en excès, elle fera preuve d'autoritarisme et aura une tendance à imposer ses idées.


 

Pensez au shiatsu pour vous accompagner dans ces changements énergétiques ! Je vous propose une formule 4 saisons pour vous accompagner à vivre ces bouleversements énergétiques au mieux.




51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page